vendredi 15 décembre 2017

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne

Son Avenir

  • L’avenir de l’Union départementale est intimement lié, et réciproquement, à l’avenir et au développement du volontariat.
  • Les préoccupations majeures de l’association, et de ce fait des sapeurs-pompiers volontaires du département se concrétisent dans les axes suivants :
  • Maintien et développement du volontariat
  • • En permettant, au travers de nouveaux textes, une prise en charge totale du maintien du salaire pour les sapeurs-pompiers volontaires en formation, au travers de conventions totalement réalistes pour les employeurs.
  • • En dynamisant une politique plus active en faveur du volontariat.
  • • En adaptant les formations des sapeurs-pompiers volontaires aux réalités professionnelles, familiales et individuelles de ceux-ci, et basée sur la réalité opérationnelle des unités, particulièrement  des centres de première intervention.
  • • En permettant une accession plus facile aux postes d’encadrement des unités opérationnelles qui tiendrait compte des compétences professionnelles des sapeurs-pompiers volontaires.
  • Vigilance et adaptation des unités pour le maintien d’un service de secours de proximité
  • • Regroupement et complémentarité de certains centres en incluant la culture, l’histoire et le vécu local.
  • • Maintenir et développer la complémentarité entre les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires.
  • Dynamiser un tissu associatif fort
  • • Le développement de l’associatif, notamment parmi les plus jeunes sera un des piliers de la sauvegarde du volontariat.

Au Présent

3821 adhérents

2131 sapeurs-pompiers volontaires

170 sapeurs-pompiers professionnels

14 PATS

1200 anciens sapeurs-pompiers

306 jeunes sapeurs-pompiers

83 amicales...

L’union départementale exprime son dynamisme au travers de son bureau exécutif.

Son conseil d’administration est composé de vingt titulaires et vingt suppléants, représentant les différentes amicales du département, de la Direction départementale, d’un représentant des anciens sapeurs-pompiers et d’un représentant des jeunes sapeurs-pompiers.

Des commissions spécialisées, animées par un membre du conseil d'administration, organisent les différents pôles de l’association.

L’Union départementale se veut une force de proposition vis-à-vis des pouvoirs publics, un lieu d’échanges ainsi que le garant des intérêts des sapeurs-pompiers, notamment volontaires.

Historique

Très tôt, les sapeurs-pompiers de Maine-et-Loire ressentirent le besoin de se regrouper et d’échanger sur l’organisation des services d’incendie et les besoins des sapeurs-pompiers, alors exclusivement volontaires.

A l’image de la jeune Fédération Nationale (fondée en 1882), 1890 verra la naissance de l’Union départementale des officiers, sous-officiers et caporaux de sapeurs-pompiers du Maine-et-Loire. Le premier travail du président fondateur fut de rassembler les 320 compagnies et subdivisions que comptait alors le département.

L’effort concentré sur près d’un demi-siècle permit d’organiser et de faire entrer les formations existantes dans un cadre légal et efficace. Une des premières actions de l’association fut de faire nommer un inspecteur départemental des Services d’incendie. Prévu dans le cadre du décret du 28/12/1975, le poste ne sera crée qu’en 1910.

L’association a toujours bénéficié d’un rôle de premier plan en tant qu’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics sur l’organisation et l’approche du volontariat dans le SDIS.

Dix présidents se sont succédés depuis la création de l’association :

  • Capitaine Bideau – Angers – 1890/1894
  • Commandant Gougeon – Angers – 1894/1920
  • Commandant Parenteau – Angers – 1920/1928
  • Commandant Fournier – Saumur- 1928/1947
  • Colonel Matthieu – Angers- 1947/1974
  • Lt-Colonel Gautier – DDSIS- 1974/1989
  • Lieutenant Cousseau – St Macaire en Mauges – 1989/2001
  • Lieutenant Petit – Beaupréau – 2001/2010
  • Lieutenant Meignan- Saint-Mathurin-sur-Loire - 2010/2012
  • Lieutenant Anthony Brochet - Champtoceaux - 2012/

Une originalité, depuis 2001, l’Union départementale s’est dotée d’un Président-délégué, permettant de partager le poids toujours croissant de la conduite de l’association.